les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Dossiers

La Bande à Bonnot

 


Préambule - L'histoire - Les membres de la bande - Louis LEPINE - Anatole DEIBLER


Les membres de la bande à Bonnot


 

BELONIE David

Né le 7 juin 1885 à 7 h du matin
A Gignac Lot 46

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

 

Il devient garçon d’officine dans des pharmacies à Paris où on le trouve travailleur, soigneux, très aimable et avenant. Il étudie les langues étrangères, l’hébreu, l’allemand, l’anglais, le russe tant et si bien qu’il se fait comprendre bientôt dans chacune de ces langues. Il lit les feuilles révolutionnaires et participe à la propagande anarchiste.

Insoumis au Service Militaire, il part en Suisse et dès son arrivée à Genève, se présente au groupe anarchiste « Germinal ». En 1907, la police suisse le signale comme un « redoutable révolutionnaire, partisan convaincu de la propagande par le fait. » Il séjourne en Belgique et y est réputé comme anarchiste, faux monnayeur, voleur et souteneur. Arrêté à Bruxelles pour vagabondage et port de faux noms, il fait de la prison.

De retour en France, en 1911, il aurait été gérant du Comptoir français des appareils automatiques. C’est là, qu’il fait la connaissance de Bonnot. Belonie rend service à ce dernier pour lui trouver un logement à Paris ainsi que transporter ses bagages.

Inculpé d’homicide volontaire, vol et complicité, il est finalement condamné pour complicité avec circonstances atténuantes à 4 ans de prison.