les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Dossiers

La Bande à Bonnot

 


Préambule - L'histoire - Les membres de la bande - Louis LEPINE - Anatole DEIBLER


 

Anatole DEIBLER
"le bourreau"

 

DEIBLER Anatole Joseph François

né le 29 novembre 1863 à 20h30 (8h et demie du soir selon état-civil) à Rennes (35)

Décédé à Paris le 2 février 1939

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

 

Exécuteur des hautes œuvres, appelé aussi exécuteur des arrêts (ou jugements) criminels mais communément appelé « bourreau », il est né le 29 novembre à 20h30 (8h et demie du soir selon état-civil) à Rennes 35 I. et V.

Décédé à Paris le 2 février 1939

 

Bourreau le plus célèbre, exécuteur de 395 criminels en 54 ans de carrière

Il succède à son père Louis Deibler qui occupe déjà cette fonction.

Pendant 40 ans, en qualité d’exécuteur en chef, il dirige la guillotine pour 299 criminels.  Il s’agit d’exécutions publiques largement médiatisées attirant non seulement le public mais aussi les médias avec photos et films. Il est réputé pour la qualité parfaite de son travail. En homme organisé, toute sa carrière, il note sur un cahier les exécutions auxquelles il participe.

Il est l’oncle d’André OBRECHT également « bourreau ».

 

Exécuteur en chef de criminels célèbres

Par exemple, le 21 avril 1913, il est chargé d’actionner la « veuve » pour 3 membres de la bande à Bonnot (Callemin, Soudy et Monier).

En 1922, il fait « perdre la tête » au célèbre Landru.

En 1932, il exécute Gorguloff, assassin du président Paul Doumer.

 

Homme distingué, aimable et menant une vie paisible.

Il est le chef d’une machine séculaire et pourtant il est un des premiers à passer son permis de conduire.

Il aime la mécanique mais aussi la photographie et la cuisine.

 

Source : Wikipédia