les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Dossiers

La Bande à Bonnot

 


Préambule - L'histoire - Les membres de la bande - Louis LEPINE - Anatole DEIBLER


Les membres de la bande à Bonnot


 

POYER Marcel Jean

Né le 6 juin 1891 à Genève Suisse
Acte non demandé

 

 

Mécanicien, il ne semble pas travailler régulièrement. Il subit plusieurs condamnations. Il est en relations avec des membres de la bande à Bonnot rencontrés naguère au journal « l’Anarchie ».

Bandit redoutable et très armé, il est recherché par la police, et finalement arrêté le 20 juin 1912 alors qu’il quitte un fiacre. Il a sur lui un trousseau de fausses clés, un poignard, un Smith et Wesson, 3 chargeurs de rechange et 4 cartouches à balles blindées. Il a également du cyanure de potassium (poison).

Au moment de son arrestation, il s’apprête à mettre en lieu sûr des malles contenant un attirail perfectionné de faux monnayeur, un cahier de formules pour la fabrication d’explosifs et de nombreux objets volés. A son domicile est découvert un véritable arsenal de cambrioleur et une collection de coupures de journaux se rapportant à la mort de Garnier et Valet ainsi qu’une liasse abondante de brochures et de placards anarchistes. Son ami Bénard vient d’être arrêté

Il est ami de Kléber Bénard et tous deux se prétendent frères en adoptant les identités de Robert Bontemps et Philibert Bontemps.

Lors du procès de la bande à Bonnot, il est reconnu coupable de complicité de vol avec recel d’armes (avec circonstances atténuantes) et condamné à 5 ans de réclusion et 5 ans d’interdiction de séjour.