les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Dossiers

La Bande à Bonnot

 


Préambule - L'histoire - Les membres de la bande - Louis LEPINE - Anatole DEIBLER


Les membres de la bande à Bonnot


 

RODRIGUEZ Léon Armand

Né le 16 février 1878 à Paris 9e
(Etat-civil non demandé)

 

 

Fils d’Antoine et de Sidonie Léonie Etave

Décédé à Paris en 1969

Il déclare la profession d’ajusteur, et se trouve condamné à partir de 1896, à plusieurs reprises à Paris, à Londres, à Bruxelles successivement pour outrage aux mœurs, propagande révolutionnaire et  émission de fausse monnaie.

Malgré ces condamnations, on le retrouve à Londres puis en Belgique. Fréquentant les milieux anarchistes, il y est connu sous différents pseudonymes. Soupçonné de complicité avec la bande à Bonnot, il est acquitté lors du procès.

Il est cependant condamné pour fabrication de fausse monnaie, il passe 8 ans au bagne à Cayenne, où il retrouve sur les îles du Salut, Metge, De Boé et Dieudonné de la bande à Bonnot ! Il n’attend pas sa libération et s’évade en 1920 pour le Venezuela puis les Etats-Unis pour y travailler comme voyageur de commerce. Revenu en Europe en 1932, jonglant avec les passeports et les identités, il finit par obtenir la nationalité suisse puis rejoint une amie Claudia en Italie avec qui il vit jusqu’en 1959, année où elle meurt de maladie.

Nostalgique de Rosa, son « premier amour », rencontré au Venezuela après son évasion du bagne, il part la rejoindre en 1960.  C’est cependant à Paris qu’il meurt en 1969.