les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Le génial inventeur de l’affiche du « coton Thermogène », du « bouillon Kub », du cachou Lajaunie et de bien d’autres…

 

Leonetto CAPPIELLO

Né le 9 avril 1875 à Livourne en Italie à 3 heures
(source Grazia Bordoni via Didier Geslain)

décédé le 2 février 1942 à Cannes ou Grasse (mais inconnu dans ces mairies)

 

 

Dessinateur humoriste italien émigré à Paris en 1898, le succès lui arrive dès l’année suivante

Ses cahiers d’écolier sont remplis de croquis. Après des études à Livourne, il publie, dès 20 ans, un premier album de caricatures.
Venu à Paris voir son frère en 1898, il y rencontre Puccini et Novelli dont il fait la caricature, publiée dans Le Rire. Dès lors, le succès est immédiat et tout le monde veut être portraituré par Leonetto.

Dessinateur humoriste il produit pour plusieurs journaux, dont Le Rire, Le Sourire, l’Assiette au Beurre, le Cri de Paris. L’année suivante, il connaît un énorme succès avec l’album Nos actrices, portraits synthétiques, édité par la Revue Blanche en 1899.

 

 

Il révolutionne l’art de la caricature et devient l’un des plus grands maîtres de l’affiche

Sa première affiche est pour le journal Frou-Frou (1899) et cela lui amène de nombreuses commandes, Les Folies Bergères, le corset Le Furet (1901).

Par un trait habilement suggestif, il fait de l’affiche une caricature agrandie. Il lui donne un style aussi inédit qu’amusant et ses dessins sont tellement significatifs qu’ils deviennent, en quelque sorte, le « logo » symbolisant les marques concernées, tels le bouillon Kub , le coton Thermogène, les biscuits "LU", le cachou Lajaunie, le chocolat Klaus, qu’il réalise à partir de 1899.

Ces affiches accrocheuses parlent immédiatement à l’œil et à l’esprit du spectateur qui associe ainsi le dessin à une marque.

Mieux que quiconque, il prouve qu’un dessin vaut souvent mieux qu’un long texte. Une technique qui fait encore la force de la publicité moderne.

 

 

Le procédé employé par Cappiello dans ses croquis : le trait unifié, élargi tour à tour ou sinueux, serpentin ou persifleur, quelque chose comme la grimace expressive d'une figure amusante, le relief ingénieux d'une étincelante parodie. 

Voici l’art de Cappiello résumé par un de ses contemporains.
A partir de 1904, il abandonne la caricature pour se consacrer essentiellement à sa carrière d’affichiste. Il est fidèle à l’imprimerie Vercasson jusqu’aux années 1930, puis poursuit chez les Imprimeries réunies et à la même époque, commence à travailler régulièrement pour l’éditeur Devambez avec qui il signe un contrat d’exclusivité de 1921 à 1936.

 

Quelques unes de ses plus célèbres affiches :

Cachou Lajaunie en 1900, Chocolat Klaus en 1905, Thermogène (1909), Bouillon Kub en 1911 et 1931, Papier à cigarettes JOB en 1912, Dubonnet en 1932.

Il réalise aussi des affiches pour des constructeurs automobiles dont Berliet et Peugeot.

Leonetto Cappiello est l’auteur de statuettes caricaturales, de glaise ou de plâtre pour diverses personnalités dont Réjane, Yvette Guilbert…

En 1941, malade, il se retire chez sa belle-sœur à Cannes et illustre des poèmes de Rimbaud. Il décède en 1942 à Cannes à l’issue d’un dîner en compagnie de son ami André Rouveyre.

 

 

Leonetto Cappiello


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

haut de page