les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Inventeurs du réfrigérateur, les frères Carré sont leaders du marché international du froid, durant trois décennies à la fin du 19e siècle, avec leur machine qui fournit de la glace en continu. Cette invention révolutionnaire est utilisée dans les brasseries.

télécharger cet article

 

Ferdinand Carré
Né Philippe Ferdinand Edouard Carré

né le 10 mars 1824 à Moislains Somme 80
Acte n° 5 selon AD80 en ligne – naissances 1793-1888 – vue 868/2049

Décédé le 11 janvier 1900 à Pommeuse Seine-et-Marne 77

 

 

et son frère

 

Edmond Carré
Né Edouard Edmond Carré

né le 22 janvier 1833 à 3h du matin à Moislains Somme 80
Selon acte n°4 – AD80 en ligne 5Mi_D333 – Moislains naissances (1793-1888) vue 1016/2049

Décédé en 1894

 

 

Ferdinand et son jeune frère Edmond, nés d’un père cordonnier, s’intéressent tous deux à la science. Devenus ingénieurs, ils travaillent dans l’industrie du froid pour devenir finalement leaders sur le marché international.

 

Inventeurs d’une machine qui produit de la glace en continu pour les brasseries

Ferdinand se fait connaître comme l’inventeur d’appareils frigorifiques destinés à produire de la glace pour les brasseries (Tourtel et Velten).

Il acquiert aussi une notoriété pour ses travaux sur l’électricité, il conçoit notamment un régulateur pour l’éclairage, un générateur électrostatique capable de produire de très hauts voltages.

Son invention majeure est le réfrigérateur à absorption en 1859 avec un système qui utilise l’eau comme absorbant et l’ammoniac comme réfrigérant.

Edmond se fait précoce, car dès 17 ans, il met au point un procédé de réfrigération à base d’eau et d’acide sulfurique. De son côté, Ferdinand affine le projet en 1859 et le fait breveter au nez et à la barbe d’un autre ingénieur Charles Tellier. La rivalité entre eux demeurera très vive toute leur vie.

Aussitôt Ferdinand Carré obtient un brevet pour les Etats-Unis. La notoriété lui vient lors de l’Exposition universelle de 1862 à Londres où il expose sa machine à fabriquer d’énormes quantités de glace en continu. Ce système est destiné à l’usage industriel car la manipulation de l’ammoniac est dangereuse.

En 1866, Edmond imagine un système pour rafraîchir l’eau des carafes, avec un réservoir d’acide sulfurique. Le grand public découvre alors ce qui devient un luxe et une nouveauté : le goût des boissons très fraîches.

De ces procédés perfectionnés par les Suédois, naîtra une filière industrielle, illustrée notamment par la société Electrolux. Dans les autres pays européens, la concurrence sera forte entre différentes leaders.

Cependant, il faut attendre 1920 pour voir arriver le premier réfrigérateur dans les familles américaines et le milieu du 20e siècle pour qu’il entre dans les cuisines des Européens.


Machine Carré pour fabriquer de la glace

 

En 1866, 600 machines Carré équipent les brasseries des Etats-Unis

Mais dans ce dernier tiers du 19e siècle, la machine de Carré très moderne qui produit 12 à 100 kg de glace à l’heure, connaît un succès en France et dans les pays voisins pour équiper des brasseries. C’est aux Etats-Unis que l’essor est le plus rapide (600 machines dans les brasseries) et ce, malgré la guerre civile américaine.

Dans un monde très concurrentiel, les négociants européens, américains, australiens veulent tous transporter la viande à travers les océans, les frères Carré équipent avec succès le bateau Le Paraguay d’un compartiment réfrigéré, en 1876. La même année Tellier réussit le premier navire à cales réfrigérées.

Les deux frères Carré, se sont faits inventeurs et précurseurs du froid, œuvrant avec génie et savoir-faire commercial pour s’imposer sur un marché international déjà très concurrentiel.

 

Source documentaire : http://www.encyclopedie.picardie.fr/Carre-Ferdinand-Edmond.html

 

 

Ferdinand Carré

 

Edmond Carré


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page