les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Le palmarès de cette sportive hors norme épate encore notre 21e siècle.
1ère femme à traverser la Manche à la nage dans les deux sens !

 

télécharger cet article

 

Florence CHADWICK

Née le 9 novembre 1918 à 19h25 à San Diego Californie USA
Selon données Gauquelin via Book of American charts / Marc Penfield /apr.84 MH / Sylvia Tobias
(Source fichier Auréas)

 Décédée le 15 mars 1995 à San Diego Californie USA

 

 

16 heures à la nage pour franchir la Manche depuis l’Angleterre

Comme un poisson dans l’eau !

Femme d’eau portée vers les exploits hors normes

 

 

16 heures à la nage pour franchir la Manche depuis l’Angleterre

Franchir la Manche à la nage dans les deux sens, mais aussi les détroits de Gibraltar, du Bosphore et des Dardanelles dans les années 1950, voilà un aperçu du palmarès hors du commun de cette nageuse qui établit de nombreux records du monde.

Quel phénomène !

Cette Américaine sidère son époque où l’on croit encore les femmes incapables de nager sur de grandes distances.

Après plus de 16 heures passées dans l’eau, quand Florence Chadwick atteint les côtes françaises le 11 septembre 1951, elle est exténuée. Mais elle vient de réussir la traversée de la Manche depuis l’Angleterre – la plus difficile.

Un an plus tôt, en août 1950, partie de France, elle a franchi les 33 kilomètres qui la séparent de Douvres en un peu plus de 13 heures. Lors de cette traversée, son père, ses amis et des organisateurs de l’évènement la suivent à bord d’un bateau de pêche, pour s’assurer qu’elle ne court aucun danger et lui donner à l’occasion des morceaux de sucre.

Quand elle atteint les côtes anglaises, elle se déclare prête à effectuer la traversée retour à la nage. Mais en raison de la météo et de marées peu favorables, elle doit patienter plus d’un an avant de réaliser la 2e partie de son défi.

Malgré un épais brouillard et des vents contraires, Florence Chadwick se jette à l’eau à Douvres le 11 septembre 1951.  La traversée est éprouvante compliquée par les épaisses fumées du bateau à moteur qui l’accompagne. En 16 heures et 22 minutes, elle atteint Sangatte et boucle son exploit en même temps qu’elle signe un nouveau record du monde.

Dès lors, elle est officiellement la 1ère femme à réussir cette traversée dans les deux sens. Ce nouveau record du monde éclipse la performance réalisée 24 ans plus tôt par la nageuse américaine Gertrude Ederle, championne qui a fasciné toute sa jeunesse.

 

 

Comme un poisson dans l’eau !

Florence Chadwick semble née pour glisser dans l’eau.

En effet, dès l’âge de 6 ans elle adore nager dans des conditions difficiles, de préférence la nuit et dans des eaux agitées.

La foule d’Hermosa Beach est sidérée de voir la performance de la jeune Florence âgée seulement de 10 ans qui participe à une course de 3 kilomètres.

Trois ans plus tard, elle décroche la seconde place aux championnats nationaux de natation des États-Unis

Par la suite, elle participe à des spectacles aquatiques pour l’armée américaine.

Comme elle songe à répéter l’exploit de Gertrude Ederle -1ère femme à traverser la Manche à la nage en 1926-, elle suit un entraînement rigoureux.

Ainsi, à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, elle obtient un poste d’opératrice dans une compagnie pétrolière américaine installée en Arabie Saoudite. Là, elle nage plusieurs heures par jour dans les eaux du Golfe Persique pour se préparer à sa folle traversée de la Manche dans le sens France-Angleterre.

En 1953, Chadwick renouvelle la traversée de la Manche dans le sens Angleterre-France et en profite pour battre son précédent record.

Cette même année, elle traverse à la nage les détroits de Gibraltar, du Bosphore et des Dardanelles.

A partir de 1960, elle profite de sa retraite sportive pour ouvrir de nombreuses écoles de natation en Amérique.

Après son décès en 1995 suite à une leucémie, ses cendres sont dispersées dans l’océan Pacifique selon sa volonté.

 

Source documentaire :
https://dailygeekshow.com/florence-chadwick-record-du-monde-nageuse-manche-traversee-nage/

 

 

 

Femme d’eau portée vers les exploits hors normes

Se déplacer dans les eaux sombres et agitées convient bien à la nature Gémeaux/Scorpion de Florence Chadwick.

Toujours prête à relever de grands défis médiatiques (Jupiter/Pluton/ascendant), cette femme d’eau (triplicité d’eau) est pourvue d’une belle intuition.

A cela s’ajoute une puissante énergie tranquille renforcée par un sang-froid à toute épreuve.

Se déplacer avec vélocité et se dépasser sans cesse pour toujours s’améliorer correspond bien aux talents permis par l’axe nomade Gémeaux-Sagittaire.

Femme libre et indépendante de nature, elle ose les exploits hors normes et fait tout pour réussir grâce aussi à une chance qui lui est naturelle.

 

Hommage à cette nageuse d’exception dont le sillage vaut exemple
pour notre 21e siècle.

 

Merci à Marc Brun pour ce signalement.

 

 


Logiciel Auréas Astro PC Paris

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page