les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Deux frères chaudronniers venus de l’Yonne fondent en 1907 une entreprise de radiateurs d’automobile puis d’avion, avant d’être carrossiers puis leaders français des constructeurs de cars en 1945.

 

télécharger cet article

 

Gaston CHAUSSON

Né Gaston Auguste CHAUSSON le 30 juillet 1876 à 15h à Chevillon Yonne 89
Selon acte n°11 – AD89 en ligne – 2 E 103/3 – vue 128/140

Décédé en 1959

 

Et

 

Jules CHAUSSON

Né Jules Alexandre CHAUSSON né le 29 avril 1881 à 5h à Chevillon Yonne 89
Selon acte n°8 – AD89 en ligne – 2 E 103/8 – vue 16/117

Décédé le 31 août 1957 à Tigy Loiret 45

 

 

Les radiateurs Chausson équipent 80% des avions alliés en 1914-1918,

puis en 1934, équipent toutes les voitures françaises sauf Renault

Chausson : 1er constructeur français d’autocars en 1945

Un leader et un bâtisseur : deux frères pour un grand nom

 

 

Les radiateurs Chausson équipent 80% des avions alliés en 1914-1918,

« Chausson » demeure un logo familier et une référence nationale historique pour qui se souvient de ces autocars qui ont sillonné les routes de France et de l’étranger au cours des années 1940 et 1950.

A l’aube du 20e siècle, l’automobile puis l’avion vont bientôt révolutionner les transports.  Gaston et Jules Chausson lancent en 1907 à Asnières-sur-Seine leur entreprise de chaudronnerie spécialisée dans les radiateurs d’automobile.

Il faut tout juste dix ans aux Ateliers Chausson Frères pour devenir en 1917, le plus important fabricant mondial de radiateurs d’avions. En effet, avec la guerre de 14-18, l’aviation s’est développée et les radiateurs Chausson équipent 80% des avions alliés.

 

puis en 1934, équipent toutes les voitures françaises sauf Renault

L’entreprise des frères Chausson se transforme en 1924 en Société Anonyme des Usines Chausson (SUC) avec pour objet la chaudronnerie, tôlerie et cuivrerie pour l’automobile et l’aviation, mais se spécialise vite dans le radiateur pour automobiles.

En 1930, la SUC achète procédés et brevets chez divers concurrents et fonde 16 sociétés à responsabilité limitée chargées de la vente et de la réparation des radiateurs sortant de ses usines dans toute la métropole.

Et en 1934, les radiateurs Chausson équipent les véhicules de tous les constructeurs français à l’exception de Renault.

Du radiateur à la carrosserie, il n’y a qu’un pas vite franchi par la SUC qui se met, dès 1934, à fabriquer en série carrosseries pour véhicules légers et cabines de poids lourds.


Car Chausson années 1960

 

Chausson : 1er constructeur français d’autocars en 1945

En 1945, Chausson se lance dans la fabrication de cars pour devenir en quelques années le 1er constructeur français dans ce domaine.

A titre d’exemple, à partir de 1954, la RATP choisit cette marque pour s’équiper de 273 autobus pour Paris et sa banlieue.

En 1973, Chausson devient le 1er fabricant de radiateurs au niveau mondial et au début des années 1980, sous ce nom on trouve le 1er constructeur européen de véhicules utilitaires légers.

Acteur majeur de la production automobile française des années 1970 et 1980, Chausson ne survit pas aux crises consécutives, chocs pétroliers et aléas stratégiques de ses actionnaires.

Le dernier établissement de Gennevilliers cesse son activité en 2000, après un siècle d’audacieuses aventures Chausson !

Gaston et Jules Chausson, deux frères dont le nom porte haut le savoir-faire français courant 20e siècle.


Autobus Chausson – 1949

 


Autobus Chausson-Saviem en 1973.

 

 

Un leader et un bâtisseur : deux frères pour un grand nom

Gaston, leader dans l’âme, et son frère cadet Jules, prodigieux bâtisseur, étaient nés pour unir leurs talents de pionniers.

Tous deux habités par la passion de la mécanique d’avant-garde ont développé un savoir-faire rayonnant.

Le feu de la création habite Gaston intéressé par tout ce qui fait favorise les voyages.

De son côté Jules le pragmatique a une puissante énergie de « bâtisseur de cathédrales » que les obstacles et les difficultés stimulent.

L’association de leurs talents complémentaires favorise cette aventure prodigieuse et exemplaire qui fait de l’entreprise Chausson un fleuron inoubliable du patrimoine français de la mécanique et des transports du 20e siècle.

 

Merci à Marie-Édith et Jacques pour ce signalement.

 

 

Gaston CHAUSSON

 

Jules CHAUSSON


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 

En astrologie, d’où vient le goût du pilotage automobile ?

 Pour en savoir plus : https://www.janinetissot.com/2019/11/12/metiers-de-lautomobile/

 

 

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page