les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

« En voiture, Simone ! », cette expression populaire vient de la célèbre pilote automobile puis aviatrice…

 

Louise Simone PINET de BORDE des FOREST
dite
Simone des FOREST

née le 7 mars 1910 à 21h30 (neuf heures et demi du soir)
à Royan Charente-Maritime 17,
selon acte n°30

décédée le 15 novembre 2004 à 00h40 à Vichy Allier 03 selon acte n° 84

 

 

 

Femme d’avant-garde et fortunée, dès 20 ans, elle se passionne pour le pilotage automobile

Née d’un père capitaine de cavalerie, cette jeune fille de bonne famille vit dans un château à Gannat dans l’Allier. A 20 ans, elle part avec son amie Fernande Hustinx « faire son Monte Carlo » à travers les neiges de l’Europe Centrale.


Licence 1930 de Simone des Forest à l’Automobile Club de Vichy (collection JFB)

Parties de Bucarest, en janvier 1934, elles parcourent les 3 772 kilomètres de routes très difficiles, à travers, ornières, neige et congères et dans un froid intense.

Parfois, le brouillard glacé les oblige à rouler le pare-brise ouvert, seules perdues dans d’immenses plaines enveloppées d’ouate glaciale. Il faut parfois atteler des chevaux pour tirer la voiture échouée dans une trop profonde congère.

En Roumanie, elles font la surprenante rencontre avec un paysan montreur d’ours.

Simone des Forest tient un carnet de voyage, illustré de ses propres dessins.

Elles sont gagnantes de la coupe des dames 1934, sur une Peugeot 301. 17e au classement général, elles sont les 1ères des dames.


Hustinx et des Forest gagnantes de la coupe des Dames
au Rallye de Monte-Carlo de 1934 devant leur Peugeot 301 (collection JFB)

 


Simone des Forest et sa 4cv Rosengart, au Paris-Juan-les-Pins (collection JFB)

 

Au Monte Carlo 1937, Simone gagne la deuxième catégorie sur une Triumph avec Odette Siko.

 

Pilote talentueuse et reconnue des grands, elle fait courses et rallyes jusqu’en 1957, sans le moindre accident

Après cette belle victoire, Simone participe à de nombreux rallyes. En 1937, avec d’autres co-pilotes, elle bat le record de 30 000 km à Montlhéry sur la Matford Yacco.

Simone des Forest participant à de nombreuses courses et rallyes poursuit sa carrière de pilote automobile professionnelle, jusqu’en 1957, sans avoir le moindre accident. Ensuite, elle se consacre à l’aviation civile.

 

Elle est l’une des premières femmes à ouvrir une auto-école en 1950.

Ses talents de pilote font qu’elle est admirée des plus grands, et dit-on, de Fangio lui-même.

Elle est à l’origine de la célèbre expression populaire française : « En voiture Simone ! », rendue célèbre par Guy Lux et Léon Zitrone dans l’émission « Intervilles », diffusée à partir de 1962, et où Simone Garnier a le rôle d’arbitre.

Toutefois, la réplique complète est :

« En voiture Simone, c’est toi qui conduis, c’est moi qui klaxonne ! »

 

 

Source documentaire :  « Femmes pilote de courses auto 1888-1970 » de Jean-François Bouzanquet, éditions ETAI

 

Simone des FOREST


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page