les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Coup de chapeau à une lignée de chapeliers célèbres…
dont le nom est emblème du chapeau français…

 

Gabriel FLECHET

né le 11 août 1836 à 11 heures du matin, à Larajasse Rhône 69,
selon acte n°54

décédé le 3 août 1904 à Chazelles-sur-Lyon 42 Loire à 14 heures
selon acte n°58

 

Benoît FLECHET

Né le 31 décembre 1870 à 11 heures du matin à Chazelles-sur-Lyon Loire 42
selon acte n°197

décédé en 1927

et son fils

Max FLECHET

né le 10 mai 1901 à 19 heures (sept heures du soir) à Chazelles-sur-Lyon
selon acte n°47

décédé le 11 octobre 1983 à Feurs Loire 42

 

 

Industriel et chef d’entreprise, Max Fléchet devient maire de sa ville natale puis sénateur de 1948 à 1965. Il est ministre du Commerce sous la présidence d’Antoine Pinay. De 1959  à 1962, il est secrétaire d’Etat aux Affaires économiques dans le gouvernement de Michel Debré.

 

Leur nom est attaché à la seule marque française historique de la chapellerie

En 1859, quand Gabriel Fléchet démarre la fabrication de chapeaux de feutre en poils de lapin, il n’imagine sans doute pas que son nom va devenir, un siècle et demi plus tard, la seule marque française historique de la chapellerie.

Son fils Benoît prend la direction de l’entreprise en 1902. Ses chapeaux connaissent un grand succès et pour faire face à la demande, l’activité doit être développée. L’usine de chapellerie construite en 1904 emploie 350 ouvriers en 1912.


Usine Fléchet

 

Leurs chapeaux haut de gamme s’exportent mondialement

A partir de 1927, Max Fléchet, fils de Benoît, dirige l’entreprise qui s’agrandit encore. Avec ses enfants, il fait prospérer la notoriété des chapeaux Fléchet au point qu’ils s’exportent sur les 5 continents.

En 1930, 600 salariés sont employés à fabriquer des chapeaux haut de gamme, confectionnés avec du feutre en poils de lapin.

Un show-room est installé en 1931.

Au zénith de sa prospérité, l’entreprise de chapeaux emploie jusqu’à 700 salariés.

 

La marque Fléchet se perpétue encore à ce jour…

En 1976, la production s’arrête à Chazelles-sur-Lyon. Dès 1983, c’est Saint-Jacques qui devient concepteur des collections et distributeur de la marque Fléchet, en développant une gamme beaucoup plus complète de couvre-chefs. Saint-Jacques devient propriétaire de la marque Fléchet en 1997.

Très connu grâce à son slogan habilement choisi : « Chapeau Fléchet, chapeaux parfaits », cet accessoire indispensable de l’habillement est encore sous ce nom.

 

Fléchet demeure l’incontournable marque française du chapeau.

L’usine Fléchet restaurée fait prospérer le musée dédié à la fabrication du chapeau : http://www.museeduchapeau.com/  

Diverses affiches des chapeaux Fléchet

 

 

Gabriel FLECHET

 

 

Benoît FLECHET

 

Max FLECHET


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page