les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Ce physicien génial met l’électricité à portée de main avec l’invention de la pile électrique qui porte son nom et primée lors de l’Exposition universelle de 1867 à Paris.

télécharger cet article

 

Georges Lionel LECLANCHÉ

Né le 9 octobre 1838 à 00h30 à Paris 5e
Selon acte n°744 – aimablement transmis par la mairie de Parmain 95 Val d’Oise

 Décédé le 14 septembre 1882 à 17h à Paris 9e
Selon acte n°1368 – Archives de Paris en ligne -

 

 

La famille Leclanché contrainte à l’exil pour ses opinions politiques

En 1871, 80.000 piles sont déjà en service sur les télégraphes belges.

Pionnier et producteur exclusif de piles en France dans les années 1880

Dompteur éclairé de l’électricité portable

 

 

La famille Leclanché contrainte à l’exil pour ses opinions politiques

Malgré les turpitudes politiques de son temps qui  l’obligent à s’exiler par deux fois, son génie inventif reste intact.

La pile électrique que ce fils d’avocat invente, met au point et fait breveter connaît un succès inouï avec le déploiement du téléphone et du chemin de fer en 1880.

Mais sa mort prématurée à 43 ans, l’empêche de participer au prodigieux développement de son entreprise qui passe aux mains de son frère Maurice.

Son ascendance proche des Républicains le classe dans les indésirables du futur Napoléon III : son père est collaborateur de Ledru-Rollin, un des chefs de file de la Révolution de 1848 et sa mère est fille d’un député de la Convention. Cette dernière, malmenée par les policiers venus arrêter son mari, mourra à la naissance de son second fils Maurice.

En outre, la famille Leclanché sera toujours amie de Victor Hugo, insurgé contre l’empereur.

Autant dire qu’il vaut mieux que Georges soit éduqué en Angleterre.

 

En 1871, 80.000 piles sont déjà en service sur les télégraphes belges.

De retour en France en 1856, il entre à l’École Centrale des Arts et Manufacture pour en sortir ingénieur en 1860.

Entré au service de la Compagnie des Chemins de fer de l’Est, il conçoit un système de transmission électrique de l’heure sans être satisfait des piles employées. Aussi, en laboratoire, il poursuit assidûment ses recherches pour améliorer ses piles.

Pour échapper aux pressions du Second Empire, à 25 ans, il s’exile en Belgique où dans une remise il installe un petit laboratoire. Là, il met au point sa 1ère pile au manganèse qui sera primée à l’Exposition universelle de 1867 à Paris.

Grâce à Mourlon, un ami belge, il parvient à industrialiser cette découverte en lien avec l’Administration Belge des Télégraphes. Sa pile est adoptée bientôt par les Chemins de Fer Néerlandais.

Georges Leclanché n’a de cesse de perfectionner sa pile.

En 1871, les ateliers Mourlon-Leclanché à Bruxelles emploient 5 ouvriers et 80.000 piles sont déjà en service sur les télégraphes belges.

 

 

Pionnier et producteur exclusif de piles en France dans les années 1880

Au rétablissement de la République, il reprend ses travaux en France et ouvre un atelier à Paris rue de Laval non loin de la famille Hugo.

A l’époque, la fabrication des piles en France se fait à partir des seuls brevets de Leclanché qui doit laisser bientôt la direction de la fabrique à son associé Barbier.

Un cancer l’emporte à l’âge de 43 ans et il est inhumé au Père-Lachaise.

Il n’a pas eu le temps de voir l’explosion du marché de la pile qui démarre au début des années 1880.

 

 

Dompteur éclairé de l’électricité portable

Agir pour donner une lumière transportable et donc facile à utiliser pour le bien-être de tous, peut résumer l’influence du Lion, de la Balance et de Mars.

En léonien, il voit d’emblée l’action à mener avec précision, rigueur et clairvoyance pour perfectionner sans cesse sa trouvaille.

Il exerce son ingéniosité avec la minutie de l’artisan-artiste et avec une énergie qui prend sa source dans le feu, élément idéal pour maîtriser l’électricité. Il mène ses recherches dans l’harmonie et l’équilibre des énergies en présence grâce à l’influence Balance.

Hommage à Georges Leclanché dompteur éclairé de l’électricité portable mise au service du confort public.

 

 

En astrologie, qu’est-ce qui prédispose à devenir scientifique ?

Pour en savoir plus consulter le lien :

https://www.janinetissot.com/2020/04/17/les-scientifiques/

 

 

Et son frère  

Maurice LECLANCHÉ

Né le 20 décembre 1847 à 12h à Parmain 95 Val-d’Oise
Selon acte N°41 – aimablement transmis par la mairie de Parmain

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page