les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Synonyme de camembert, le patronyme de ce couple de maîtres-fromagers est inscrit dans le paysage agro-alimentaire normand et français depuis un siècle et demi.

télécharger cet article

 

Auguste LEPETIT

Né Victor Auguste LEPETIT le 18 décembre 1844 à 23h Les-Mouthiers-en-Cinglais Calvados 14
Selon acte n°11 – AD14 en ligne 6 NMD 1853-1892 vue 383/566

Décédé en 1909

 

 

et son épouse

 Léontine LEPETIT

Née Marie-Louise  Léontine Brée le 3 février 1851 à 3h du matin à Bons-Tassily Calvados 14
Selon acte n° 1 – AD14 en ligne – 1853-1852 – vue 254/272

Décédée en 1929

 

 

 

Auguste et Léontine s’unissent en 1873, pour le meilleur et pour le fromage !

Lepetit, un grand nom du fromage et la plus ancienne marque de camembert (*)

Léontine et Auguste un couple fait pour une réussite qui dure

 

 

Auguste et Léontine s’unissent en 1873, pour le meilleur et pour le fromage !

Auguste né d’un père cantonnier débute sa vie professionnelle comme marchand fromager, que l’on appelle aussi coquetier. Sur les marchés, il achète œufs et volailles et surtout le beurre qu’il travaille pour le revendre.

En 1873, il a 28 ans quand le 26 novembre, il épouse Léontine Brée âgée de 21 ans, fille d’un marchand de bestiaux.

Les affaires du jeune ménage prospèrent rapidement grâce aux talents de femme d’affaires de Léontine.

Deux ans plus tard, en 1875, le couple installe une fromagerie à la ferme de St-Maclou qui fabrique déjà quelques centaines de camemberts par jour.

C’est l’acte de naissance des fromageries Lepetit dont le nom perdure encore au 21e siècle.

 


https://fr.wikipedia.org/wiki/Camembert_(Orne)#/media/File:Village_Camembert.jpg

 

Lepetit, un grand nom du fromage et la plus ancienne marque de camembert (*)

Lepetit est la plus ancienne marque du véritable camembert normand traditionnel.

Entre 1884 et 1891, la production journalière passe de 1.000 à 3.000 camemberts.

Quand Auguste décède en 1909, Henri et Joseph avec l’appui de leur mère Léontine, prennent les rennes de la société « Auguste Lepetit et fils » constituée en 1900. Ils réussissent si bien qu’à la veille de la Première Guerre mondiale, la fromagerie Lepetit produit 7.000 camemberts par jour.

Pendant la Grande Guerre, dont Joseph revient handicapé, le camembert fait partie de la ration de combat des Poilus et acquiert une popularité nationale. Alors, la production journalière atteint de 15.000 à 18.000 camemberts.

Dans l’entre-deux guerres, Henri Lepetit fait de son fromage une marque de qualité qui lui vaut 58 médailles d’or et d’argent obtenues lors de concours agricoles.

La marque reste dans la descendance de la famille Lepetit jusqu’en 1978 date de son rachat par le groupe Lactalis qui valorise cette marque historique.

Dès 1905, Henri Lepetit soucieux de sélectionner les meilleures vaches laitières normandes installe sa ferme modèle adossée à la fromagerie. Le domaine devient vite un haut lieu de l’élevage normand. C’est pourquoi la  Maison Lepetit fait figurer la vache Serpentine sur les étiquettes de tous ses fromages.

 

Sources documentaires et photographiques : http://www.lepetit.fr/l-histoire/


https://fr.wikipedia.org/wiki/Camembert_(Orne)#/media/File:Village_Camembert.jpg

 

(*) Camembert, c’est le nom d’un village de l’Orne devenu célèbre en tant que berceau du fromage dont il est l'éponyme :

 « le camembert de Normandie ».

Ce fromage se fabriquait depuis la fin du 17e siècle dans le pays de Camembert.

 

 

Léontine et Auguste un couple fait pour une réussite qui dure

Homme de contacts à l’esprit indépendant et précurseur, Auguste est aussi un fin commerçant qui a le sens du calcul, de la vision à long terme et cherche à s’améliorer sans cesse.

Près de lui, Léontine, tout aussi innovante et pleine d’idées a l’esprit conquérant et l’art de réussir en affaires.

Réunis par le besoin d’avoir une activité indépendante et d’entreprendre avec un esprit visionnaire, Léontine et Auguste sont là pour créer ensemble ce qui ne s’est encore jamais fait, persuadés qu’ils sont d’avoir raison pour l’avenir.

Ainsi un siècle et demi plus tard, leur patronyme est encore présent sur les boîtes de camembert.

 

 

Auguste LEPETIT

Léontine LEPETIT


(Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page