les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Auteur de « Sans famille », il est admiré par Zola et Maupassant et ses quelque 70 romans sont un panorama réaliste de la société du 19e siècle. Mais sa notoriété ne lui survit pas et son œuvre est aujourd’hui méconnue.

télécharger cet article

 

Hector Henry MALOT

Né le 20 mai 1830 à 3h du matin à La Bouille 76 Seine-Maritime
Selon acte n° 32 - AD76 en ligne – 3 E 00310-1830 – vue 10/28

 Décédé le 18 juillet 1907 à Fontenay-sous-Bois 94 Val-de-Marne

 

 

Quand il publie Sans famille en 1878, Malot est déjà un auteur célèbre

Les bords de Seine et la campagne euroise, nourrissent son imaginaire

Etudie le droit pour plaire à son père, mais revient vite à la littérature

Romancier engagé dans son temps, il est défenseur des opprimés

Un terrien humaniste habité par le feu sacré !

 

 

Quand il publie Sans famille en 1878, Malot est déjà un auteur célèbre

Quand il publie « Sans famille », en 1878, Hector Malot, déjà  auteur d’une vingtaine de romans, jouit d’une grande renommée parmi les gens de lettres. Salué par la critique, il compte parmi ses admirateurs, Zola et Maupassant.

Dans un style réaliste plutôt destiné aux adultes, il décrit la société du 19e siècle, fustigeant le travail des enfants, l’injustice du système judiciaire, la pollution industrielle…

A partir de 1880, et sans doute inspiré par sa fille Lucie et plus tard sa petite-fille Perrine, sa prose s’adresse aux enfants.


Vue de La Bouille

 

Les bords de Seine et la campagne euroise nourrissent son imaginaire

De la demeure parentale où son père est notaire impérial et maire de La Bouille, Hector a sous les yeux l’animation des bords de Seine qui berce sa petite enfance. Le va-et-vient des navires qui chargent ou déchargent leur cargaison et ceux qui mettent le cap sur des destinations lointaines. Il observe le passage du bac, les allées et venues des diligences, la clientèle des auberges…

Le ton est donné dès les heures qui suivent sa naissance, quand le mât d’un voilier amarré devant la maison familiale vient briser la vitre de sa chambre. On accourt au chevet du nouveau-né qui…continue à dormir paisiblement. 

Peut-on y lire le présage probable d’une destinée singulière, interpelée par la réalité de son temps !

Changement de décor à cinq ans : la famille d’Hector déménage pour s’installer dans l’Eure. Son père Jean-Baptiste Malot vient de céder son étude à son gendre pour devenir juge de paix dans le canton de Bourgtheroulde. (C’est ce village qui a accueilli le 15 janvier 2019, le président de la République Emmanuel Macron autour de 600 élus pour lancer le Grand débat national).

Le calme de la campagne environnante développe un nouvel imaginaire chez le futur écrivain Hector Malot qui dévore des livres pendant des heures, et préfère délaisser ses cours de français pour la lecture de Racine, Molière…

La nature, le cycle des saisons et des cultures, ainsi que les arbres, les fleurs, les insectes, les animaux… nourrissent son goût pour la botanique qu’il garde sa vie durant.

 

Etudie le droit pour plaire à son père, mais revient vite à la littérature

Il est mis en pension à 9 ans par son père pour améliorer ses résultats scolaires, malgré l’influence maternelle plus souple.

Puis à 12 ans il devient lycéen à Rouen, mais comme il est peu à l’aise dans le système scolaire, ses résultats demeurent  médiocres.

Il débarque à Paris au Lycée Henri IV à l’âge de 17 ans pour continuer ses études jusqu’au baccalauréat. Pour se conformer au vœu paternel, il étudie le droit mais abandonne au bout de trois ans pour s’adonner à sa passion, la littérature.

Pour subsister, il écrit pour la presse. Mais ce travail et les distractions parisiennes retardent l’écriture de son premier roman Les Amants publié en 1859.

Le décès de sa mère en 1862 le bouleverse profondément.

 


Hector Malot par André Gill, Les Hommes d'aujourd'hui, n°116, vers 1880

 

Romancier engagé dans son temps, il est défenseur des opprimés

Proche des gares de chemin de fer pour aller à Paris et proche du bois de Vincennes pour la nature et les balades, l’emplacement de son chalet en bois de Fontenay-sous-Bois est soigneusement choisi par Hector Malot en 1864.

Sa notoriété est au sommet lors de la parution de Sans famille - le plus célèbre de ses romans - où li conte les aventures de Rémi, enfant abandonné vendu à un saltimbanque par ses parents adoptifs. Au cours de sa vie vagabonde ce jeune héros fera divers métiers et de multiples rencontres avant de se mettre en quête de son identité.

Père puis grand-père attentif et aimant, Hector clôture sa carrière riche et variée de romancier avec Amour de vieux avant de se retirer à Fontenay-sous-Bois.

Par son écriture romanesque, ce Normand est un écrivain engagé soucieux de jouer un rôle dans son siècle, fidèle en amitié, il est prompt à défendre les libertés et notamment la cause des opprimés.

Ecrivain au grand cœur, tel est  le titre de l’ouvrage d’Agnès Thomas-Malville sa descendante, pour faire redécouvrir son ancêtre oublié.


La Bouille, buste d'Hector Malot par Henri CHAPU

 

 

Un terrien humaniste habité par le feu sacré !

Pris entre le Taureau, le Bélier et mâtiné d’un Verseau pétri d’humain, Hector Malot est un terrien habité par le feu sacré !

Ses yeux rêveurs font entrevoir son imaginaire lunaire qui fourmille d’idées.

Nanti d’une plume habile, il s’intéresse à ses semblables qui s’activent dans la réalité du 19e siècle.

La nature, la famille, les enfants, l’inspirent depuis son plus jeune âge. Rien d’étonnant à ce que son roman-phare soit titré « Sans famille ».

Ardent et infatigable, cet humaniste à l’âme combative, prend la vie à bras-le-corps et servi par une grande vivacité intellectuelle, il pointe dans ses écrits les injustices de son temps, comme un porte-parole des opprimés.

Le nombre important de ses œuvres atteste de sa nature de Taureau travailleur, éclairé par la conviction de servir l’avenir du genre humain dans toute sa réalité et sa diversité.

« Ecrivain au grand cœur » signe parfaitement la nature d’Hector Malot !

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page