les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Blériot dans son exploit de traversée de la Manche doit beaucoup à ce génie de la mécanique qui s’illustre aussi comme aviateur et inventeur.

télécharger cet article

 

Julien MAMET
Né Julien François MORIN
Devenu Julien MAMET au mariage de son père Mathieu Mamet avec sa mère le 10 juillet 1878

né le 24 décembre 1877 à 1h30 du matin à Bourges 18 Cher
Selon acte n°832 - AD18 en ligne – 3 E 4431 – vue 421/482

 Décédé le 1er avril 1932

 

 

Mamet à Blériot : Alors, vous réussirez !

1er aviateur à faire voler un avion à Barcelone en 1910

Il contribue à l’essor des écoles d’aviation pendant la guerre de 14-18

Mamet et Blériot, une rencontre inévitable pour le meilleur de l’aviation naissante

 

 

Mamet à Blériot : Alors, vous réussirez !

Quand Louis Blériot embauche ce féru de mécanique en 1903, il a le bon flair.

C’est Mamet qui va mettre au point les avions de ce constructeur et notamment le Blériot XI qui permet de traverser la Manche pour la première fois le 25 juillet 1909.

Quelques heures avant son exploit, alors que Blériot discute avec Mamet, il lui dit " vous savez Mamet, si je réussis, il y a mille francs pour vous ". Aussitôt le mécanicien lui répond : Alors vous réussirez !

Dès lors Mamet accompagne L’Homme de la Manche tout auréolé de la gloire des héros à travers l’Allemagne, l’Autriche, la Roumanie et la Turquie pour des exhibitions aéronautiques.

Revenu en France, cet ami de Blériot, né d’un père serrurier, « s’envole » à son tour pour une brillante destinée d’aviateur, de bâtisseur et d’inventeur, même s’il reste méconnu dans son pays.

 

1er aviateur à faire voler un avion à Barcelone en 1910

Installé à Pau pour créer une école d’aviation Blériot, il est le 18e à obtenir son brevet de pilote le 6 janvier 1910.

Trois mois plus tard, il est le 1er aviateur à faire voler un avion à Barcelone à l’hippodrome sur son Blériot XI.

Dans la foulée, il est pionnier aussi à Madrid le 23 mars 1910 et vole en présence du roi d’Espagne, puis c’est Palma et Valence…

Au Portugal, au printemps 1910, il est le 1er à faire voler un avion à moteur sur l’hippodrome de Belém, première piste d’aviation portugaise.

Lors d’une démonstration au cours du meeting d’avril 1910, il écrase son Blériot XI de 25CV sur une maison de Pedrouços dont il sort indemne.

Rentré en France, il participe au second grand meeting aérien de Reims en 9 juillet 1910 et décroche le record du monde de vitesse emportant deux passagers dans son aéroplane.

Mamet décroche à cinq reprises des records du monde gagnés sur monoplan Blériot à une vitesse supérieure à 56 km/h. Notamment il bat le record de Farman établi l’année précédente sur 10 km.

Après nombre de meetings et leur lot de péripéties en France et en Angleterre, il est embauché comme metteur au point chez Esnault-Pelterie.


Blériot XI – source Wikipédia

 

Il contribue à l’essor des écoles d’aviation pendant la guerre de 14-18

Lors de la guerre de 1914, mobilisé pour implanter des écoles d’aviation, il contribuera activement à leur essor.

Après la guerre, il ouvre un bar « Le Looping » près de l’Opéra où se rencontrent les Vieilles Tiges, mais peu fait pour les affaires, il continue d’innover.

Inventeur dans l’âme, il dépose 32 brevets dans l’aviation et la mécanique en général : système de lancement de grenades, tourelle montée sur avion, système d’amortisseurs pour chemins de fer et automobiles…

Sait-on qu’il est à l’origine du cric à losanges pour les voitures !

En 1926, il anime de nombreux meetings à la tête de l’escadrille Mamet à laquelle appartiennent notamment Adrienne Bolland et son futur mari Ernest Vinchon.

 

Sources documentaires :
-
http://www.encyclopedie-bourges.com/mamet_julien_aviateur.htm
- Wikipedia

 

 

Mamet et Blériot, une rencontre inévitable pour le meilleur de l’aviation naissante

Quelle belle complémentarité entre Mamet et Blériot dont la rencontre semble inévitable pour le meilleur de ces deux pionniers de l’air devenus amis !

La rigueur capricornienne de Mamet ne peut que s’accorder avec l’imagination prolifique du Cancérien Blériot. Ce dernier, nanti de l’esprit conquérant cher au Bélier, donne l’élan audacieux à Mamet qui devient aviateur pionnier tenté par les défis aéronautiques de son époque.

Innover, créer ce qui ne s’est encore jamais fait, est dans la nature de Mamet (auteur de 32 brevets) marqué par le Verseau et Uranus qui portent à révolutionner l’existant.

Marqué par les signes de terre, il est un bâtisseur pragmatique qui se voit confier pendant la guerre la création d’écoles d’aviation. Toutefois, davantage inventeur que gestionnaire, il donne le meilleur de lui-même dans une créativité indépendante et novatrice au service de la mécanique.

Mamet mécanicien et aviateur, plus connu à l’étranger qu’en France, mérite bien l’hommage dû à ces fous de l’air qui ont écrit les premières pages de l’aéronautique.

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 

En astrologie, d'où vient le goût de voler ?

Pour en savoir plus :

https://www.janinetissot.com/2019/11/12/les-pionniers-de-laviation/

 

 

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page