les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Homme politique, il modernise le système postal français et notamment le réseau de boîtes aux lettres qui seront surnommées « les mougeottes ».

télécharger cet article

 

Léon MOUGEOT
Léon Paul Gabriel Mougeot

Né le 10 novembre 1857 à 2h du matin à Montigny-le-Roi
(commune aujourd’hui intégrée à Val-de-Meuse) 52 Haute-Marne
Selon acte n°29 AD52 en ligne  1 E 0332_013_0068 – vue 68/231

 Décédé le 25 octobre 1928 à Rochevilliers commune de Villiers-sur-Suize 52 Haute-Marne

 

 

 

Une carrière d’élu et de politique de 1888 à 1920 ponctuée par un passage à La Poste

Né d’un père notaire, il est avocat à Langres en 1880.

Il devient conseiller municipal de cette ville en 1888.

Elu député de la Haute-Marne de 1893 à 1908, puis sénateur de la Haute-Marne de 1908 à 1920. Il préside le Conseil général de ce département de 1906 à 1920.

Nommé sous-secrétaire d’Etat aux Postes et Télégraphes à partir du 5 juillet 1898, pour améliorer le service de la Poste, il va s’y employer jusqu’au 7 juin 1902, date à laquelle il prend le portefeuille de l’agriculture jusqu’en janvier 1905.

Mais son passage laisse des avancées significatives pour le service postal :

-          Il rénove le réseau des boîtes aux lettres par un décret de 1899.

-          Il organise une expérience de télégraphie entre le Panthéon et la Tour Eiffel.

-          Il encourage par des indemnités l’achat et l’entretien de bicyclette par les facteurs dont la tournée est longue.

Membre de la franc-maçonnerie, il devient grand propriétaire colonial en Tunisie, ce qui lui vaut le surnom de « Seigneur Mougeot ».

 

La Mougeotte : la première boîte aux lettres réellement normalisée.

Jusqu’alors les boîtes aux lettres en France avaient des formes diverses : en bois dans la campagne, parfois rondes comme à Paris, ou d’autres métalliques et peintes en bleu pour les plus récentes. Et surtout, elles n’offraient guère de sécurité et de protection au courrier.

Novateur, ingénieux, pratique et organisé, Léon Mougeot commande un nouveau type de boîte aux fonderies Delachanal. En fonte et de couleur vert bronze, elle comporte un petit disque comportant les heures de relevé que le facteur modifie à chacun de ses passages.

Baptisée « Mougeotte » par le bon sens populaire, elle est raffinée et séduisante mais de contenance insuffisante, trop creuse et difficile à vider.

Dès 1908, elle est remplacée par d’autres modèles jusqu’à la « Dejoie » plus légère et aux lignes plus modernes qui se généralise à partir de 1950.

Devenues jaunes à partir de 1962, ces emblématiques boîtes en aluminium sont fabriquées par la petite fonderie Dejoie dans la  banlieue nantaise.

Accrochée au mur, ou implantée sur les trottoirs, elle est toujours la référence du service postal.

 

Sources documentaires :
Véhicules postaux d’hier et d’aujourd’hui – Editions Atlas

http://www.ladressemuseedelaposte.fr/
http://www.senat.fr/senateur-3eme-republique/mougeot_leon0865r3.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_secr%C3%A9taires_et_sous-secr%C3%A9taires_d%27%C3%89tat_aux_PTT_fran%C3%A7ais

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page