les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Il réalise le 1er survol du pôle Nord en dirigeable, avec Amundsen, en 1926

 

Umberto NOBILE

né le 21 janvier 1885 à 15h15 à Lauro province d’Avellino en Italie
selon acte n°4

décédé à Rome en 1978

      

 

 

Par son génie, il a un rôle de premier plan dans l’histoire de l’aéronautique italienne

Diplômé ingénieur en génie mécanique puis électrotechnique en 1908, il est réformé pour inaptitude physique lors du premier conflit mondial et sert dans l’administration des travaux publics.

Il est professeur en constructions aéronautiques à l’université de Naples.

Détaché en 1915 dans les constructions aéronautiques à Rome, il obtient le grade de général. En 1918, il fonde l’entreprise « Constructions Aéronautiques », avec 1 200 salariés, qui fabrique des « plus légers que l’air ».

Il invente le 1er parachute italien en 1918 et en 1922, le 1er avion métallique construit en Italie.

 

Mais la montée du fascisme contrecarre ses projets et ambitions

En 1919, le pouvoir fasciste qui s’installe en Italie décide de stopper la progression de son entreprise. Le général Italo Balbo qui ambitionne de contrôler toute l’aéronautique italienne propose de la lui racheter.

Mais Nobile, passionné par cette activité, refuse. Parti en Amérique, il revient en Italie en 1923, alors que le parti fasciste gouverne le pays.

 

En 1926, c’est l’exploit, avec Amundsen, du 1er survol du Pôle Nord en dirigeable

 


Nobile lors du départ du Norge


L’appareillage définitif du Norge le 11 mai


Voyage du Norge du Spitzberg à l’Alaska

 

Le 11 mai 1926, avec l’explorateur norvégien Roald Amundsen, Umberto Nobile part de Milan à bord du dirigeable Norge qu’il a lui-même conçu. L’équipage comprend 16 hommes. Ils atteignent l’Alaska et survole le Pôle, réalisant ainsi un vol ininterrompu de 5 460 km en trois jours.

Mais cet exploit donne lieu à une controverse entre les deux hommes qui s’approprient tous deux le mérite de l’expédition.

 

En 1928, une nouvelle expédition polaire tourne au drame

En mai 1928, Nobile revient au pôle Nord comme commandant du dirigeable Italia pour un voyage d’exploration. Comme les conditions climatiques l’empêchent d’atterrir, il entame le voyage de retour. C’est alors que le dirigeable s’écrase sur la glace, lors d’une violente tempête, au large du Spitzberg (ou Svalbard), le 28 mai 1928. Dix hommes, avec parmi eux Nobile, sont projetés sur la glace, pendant que le dirigeable endommagé reprend de la hauteur emportant avec lui les autres membres d’équipage qui disparaissent sans laisser de trace.

Les survivants, plus chanceux, disposent du matériel échappé lors de l’impact de la nacelle : de la nourriture, une radio, une tente ; ce qui leur permet de survivre 7 semaines. Cette tente sera surnommée « tente rouge »(*) en raison du liquide rouge dont elle est recouverte pour aider au repérable des avions de recherche.

Alors qu’il y a une mobilisation internationale pour participer à leur sauvetage, l’Italie ne semble guère pressée d’aller les secourir. Un brise-glace soviétique sauve Nobile et sept de ses compagnons d’équipage. Roald Amundsen, parti le 16 juin 1928 en hydravion, Latham 47 à la recherche de l’expédition, disparaît avec son équipage français.


Expédition de 1928

 

Puis viennent la critique et le discrédit qui l’obligent à démissionner et à s’expatrier en 1932

La controverse déclenchée en Italie, sur ses responsabilités dans cette affaire, amène Nobile à démissionner de l’armée italienne en 1930. Ensuite, il met ses connaissances au service de l’URSS de 1932 à 1936, comme conseiller technique en matière de dirigeables. Puis il se rend aux Etats-Unis.

 

Réhabilité dans son pays en 1943, il est élu député

Après la seconde Guerre mondiale, il est réhabilité par une commission d’enquête puis réintégré en tant que général dans l’armée de l’air italienne en 1943.

Il devient député Indépendant proche du Parti Communiste italien en 1947.

 

(*) un film anglais de 1969, « Red tent », retrace cette aventure.

 

 

Umberto NOBILE


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


haut de page