les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Un phénomène dans le monde de l’humour, un virtuose du calembour…

 

Pierre Casimir Michel LE BRAS connu sous le pseudonyme de

Gustave PARKING

Né le 29 décembre 1955 à 14h30 à Bayonne (Pyrénées Atlantiques)

 

 

Clown moderne, il connaît la galère d’un artiste de rue avant de triompher sur scène.

Son pseudonyme, choisi  au début des années 80, rend hommage à tous les lieux où il a pu présenté ses spectacles.  Il apprend aussi le spectacle de rue, la magie, la jonglage, le fakirisme de foire.

Ayant quitté le domicile familial à 17 ans, il vit, jusque dans les années 80, tant bien que mal de la générosité des personnes qu’il rencontre. Il y puise son inspiration pour enrichir sans cesse son répertoire.

Grâce à la Coopération, il joue dans 18 pays africains. Il participe à de multiples festivals et ses premières émissions de télévision, notamment « la Classe » sur FR3. Ceci lui apporte un début de notoriété et lui permet de remplir de plus grandes salles.

En 1989, il fait une tournée des campus universitaires américains puis en 1992 à Singapour, Haïti ou encore en Indonésie.

Il joue de nombreuses fois au festival « off » d'Avignon dans les années 1990 et 2000 et dans de nombreux festivals internationaux.


Le destin est ce que la vie fait de nos désirs.

 

Artiste engagé dans des causes humanitaires, il considère que « tout ce qui est drôle est engagé ».

Ainsi, il s’investit dans Amnesty International.

Il crée la formule-spectacle originale sur le principe d’une « entrée gratuite, sortie payante ». En 2007, il soutient la candidature de José Bové à l’élection présidentielle avec sa chanson « Ah si j’osais Bové ».

Vivant dans les Antilles françaises, il monte dans sa commune une association de défense de l’environnement obtient la sauvegarde d’arbres cinquantenaires, la récupération des déchets toxiques.

En 2009, devient membre d’honneur de la Sacem et en marge de ses tournées aux Antilles et en Europe, il publie le 3e tome de « pensées drôlement utiles ».

En 2010, il obtient le prix Tournesol au Festival d’Avignon pour l’engagement écologique de son spectacle.

 

 

Gustave PARKING


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


 

haut de page