les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Un aviateur acrobate, inventeur du saut en parachute et du looping en avion

 

Adolphe PEGOUD

né le 13 juin 1889 à 6h à Montferrat Isère 38,
selon l’état-civil

Décédé le 31 août 1915

 

 

Né quelques semaines après l’inauguration de la Tour Eiffel, cet aviateur, pionnier du saut en parachute et de la voltige, inscrit lui aussi son nom parmi ceux qui ont osé.

Le 19 août 1913, il est le 1er pilote à sauter en parachute de son avion, un monoplan « Blériot ». Alors, il observe que son aéroplane abandonné en l’air prend des positions inattendues et vole sur le dos avant de s’écraser au sol. De ce jour, Pégoud décide d’essayer son avion en vol sur le dos. Aussi, dès le 1er septembre, il réussit dans le ciel un grand « S » vertical.
Acrobate habile et audacieux, il parvient le 1er octobre, à réaliser une série de 8 tours sur lui-même. Il vient d’inventer le « looping » aérien.

Il déclare en 1913 :
« J’ai évolué dans toutes les positions, simulé toutes les chutes auxquelles nous sommes exposés dans notre métier. Toujours l’appareil a repris la position normale quand je le lui ai demandé. »

Et sur cette carte postale, il signe :
« Toujours prêt pour les expériences utiles qui demandent de l’audace et du sang-froid. »

 

La guerre de 14-18, ultime opportunité pour ce casse-cou

Pégoud se retrouve tout naturellement aviateur de combat pendant la guerre de 14-18. Titulaire de 6 victoires aériennes et donc « AS » de la guerre de 14-18, il est abattu à son tour le 31 août 1915. Il vient d’avoir 26 ans.

 

 

En astrologie, d'où vient le goût de voler ? Pour en savoir plus :
http://www.janinetissot.com/travaux/aviateurs.html

 

Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page