les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

L’aviateur aux 8 records du monde de vitesse entre 1919 et 1923 et 7 fois recordman du monde d’altitude !

 

SADI-LECOINTE
(Sadi
Joseph LECOINTE dit)

Né le 11 juillet 1891 à 23h30 (onze heures et demie du soir)
à St Germain sur Bresle 80 Somme,
selon acte n°4

décédé le 15 juillet 1944 à Paris à l’Hôpital Saint Louis

 

 

 

Du zing de plombier au zing volant…

Son premier métier est couvreur-zingueur, sans savoir déjà qu’il va consacrer ensuite sa vie au « zing » volant.

Parvenu à se faire embaucher comme mécanicien-soudeur dans une usine d’aviation qui construit un petit appareil baptisé « Zénith », il se propose d’essayer l’avion alors qu’il n’a jamais piloté.

Si ce vol d’essai n’est pas concluant, il obtient, cependant, le 11 février 1911, le brevet de pilote n°431.

Il fait des démonstrations en vol dans les principales villes de France avant de s’engager dans l’aviation militaire au début de la guerre. En 1915, sa grande expérience le conduit à être moniteur à Avord où il forme plus de 1 500 pilotes. Puis, ayant quitté l’armée, il devient pilote d’essai chez Blériot-SPAD à Villacoublay pour la mise au point d’avions.

 

Pilote de records de vitesse et d’altitude et aussi résistant

Détenteur de 7 records mondiaux d’altitude, il est, notamment, le premier aviateur à voler à 8 155 mètres le 11 mai 1919 puis le 30 octobre 1923, à 11 145 mètres.

Entré en 1919 chez Nieuport, il est le 1er à dépasser les 300 km/h en 1920.

Il est vainqueur de la coupe Gordon-Bennett le 28 septembre 1920 à Etampes (271.5km/h sur Nieuport 29V).

Il est détenteur de 8 records de vitesse (de 275 à 375 km/h).

Président de l’APNA de 1928 à 1938, il est parmi les créateurs des Vieilles Tiges. Il est chargé par Pierre Cot, ministre de l’Air, d’organiser l’aviation populaire.

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, engagé dans la Résistance, il est arrêté par la Gestapo et meurt le 15 juillet 1944 des suites des sévices subis.

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

En astrologie, d'où vient le goût de voler ? Pour en savoir plus : http://www.janinetissot.com/travaux/aviateurs.html


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page