les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Grâce à ce vétérinaire, homme politique, les oiseaux ont depuis 1970 dans les Dombes, un sanctuaire sorti de « Saint-Cyr » !

 

télécharger cet article

 

Jean SAINT-CYR

Né le 7 mars 1899 à 3h du matin à Ambérieux-en-Dombes 01 Ain
Selon acte n°10 – AD01 en ligne – FRAD001_EC2014 12 – vue 6/16 - Ambérieux-en-Dombes

 Décédé le 15 février 1990 à Villars-les-Dombes 01 Ain

 

 

Concepteur du plus grand parc ornithologique de France

Un lieu d’accueil pour tous, havre de Paix et de Repos, un livre ouvert sur la nature…
Au service des animaux comme des humains
Communier avec la vie de son temps et œuvrer pour la pérennité

 

 

Concepteur du plus grand parc ornithologique de France

Tôt engagé dans la vie politique locale puis nationale, ce vétérinaire s’investit aussi comme porte-parole de sa profession au point d’être à la tête de l’Ordre national des vétérinaires de 1948 à 1966.

Au travers de ses nombreux engagements publics, Jean Saint-Cyr donne toujours la priorité au social. Qu’il s’agisse d’agriculture, de travail, de cotisations sécurité sociale et allocations familiales, de mutualité, mais aussi de congélation de la viande, de syndicat d’électricité, de l’installation des jeunes agriculteurs ou de statut du fermage, il prend à bras le corps tous ces sujets de terrain au fil de son inlassable activité.

Né au contact de la nature et de ses animaux, par ses parents fermiers puis par sa profession de vétérinaire, Jean Saint-Cyr crée en 1970 le parc des oiseaux de Villars-les-Dombes, le plus grand parc ornithologique de France.

Avec ses 3000 oiseaux dans 300 espèces, il s'agit de la plus importante collection d’oiseaux de France, sur 345 hectares dont 140 hectares d’étangs.

 


Stèle disposée à l’entrée du Parc des oiseaux à Villars-les-Dombes – photo Janine Tissot

 

Comme l’indique cette stèle, Jean Saint-Cyr a voulu ce parc comme…

Un lieu d’accueil pour tous, havre de Paix et de Repos, un livre ouvert sur la nature…

 

Photos Janine Tissot

 

Au service des animaux comme des humains

Après son doctorat à l’école vétérinaire de Lyon, Jean Saint-Cyr s’installe à 24 ans à Villars-les-Dombes.

Deux ans plus tard, il s’engage dans la fonction de conseiller municipal de sa ville dont il devient le maire à partir de 1944 et le restera jusqu’en 1979.

Engagé dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, son activité au service de la collectivité s’amplifie avec son élection au Conseil général  du canton de Villars dont il devient président à partir de 1949 et jusqu’en 1979.

Sénateur de l’Ain de 1946 à 1948, il est élu député de ce département de 1951 à 1956.

 

Sources documentaires :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Saint-Cyr

 https://www.senat.fr/senateur-4eme-republique/saint_cyr_jean0428r4.html

https://www.parcdesoiseaux.com/

 

 

Communier avec la vie de son temps et œuvrer pour la pérennité

Tout ce qui fait la communauté humaine l’intéresse et par l’influence Poissons, Jean Saint-Cyr se sent impliquée naturellement dans la vie de son temps.

Son intense activité politique en témoigne par la diversité et l’ampleur des sujets qu’il prend à bras le corps, tout au long de sa vie publique.

S’il vient à la science vétérinaire, c’est par l’influence du Capricorne porté sur les études et les recherches dans un contexte où le diagnostic s’établit par le feeling, le sensitif afin de se mettre en quelque sorte au diapason de la sensation animale.

En l’absence de dialogue avec le malade, le thérapeute de l’animal reçoit les messages par la formidable intuition Poissons aux antennes du ciel bien étirées.

De là à la vie politique, il n’y a qu'un pas, car Jean Saint-Cyr aime les défis d’envergure. Il pressent  d’emblée les pistes à explorer et réfléchit avec ingéniosité aux solutions matérielles appropriées (Jupiter/Scorpion). Et par une maison XII influente, il est fait pour œuvrer dans son « laboratoire » vétérinaire mais aussi au cœur des défis les plus difficiles de son temps.

Son idée géniale d’un parc pour les oiseaux est action patrimoniale et pédagogique pérenne dans sa région natale des Dombes : « livre ouvert sur la nature… communion avec l’oiseau et l’environnement … ».

 

Au-delà des mots… et par l’intuition, bravo à Jean Saint-Cyr !

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 

En astrologie, qu’est-ce qui prédispose à devenir scientifique ?

Pour en savoir plus consulter le lien :

https://www.janinetissot.com/2020/04/17/les-scientifiques/

 

haut de page